Touché au genou, Marco Odermatt ne disputera pas la deuxième descente de Kitzbühel

Marco Odermatt dans la descente de Kitzbühel vendredi. (S. Boué/L'Équipe)

Le leader de la Coupe du monde Marco Odermatt ne prendra pas le départ de la deuxième descente de Kitzbühel (Autriche), samedi. Le Suisse a été touché au genou gauche lors de la première course ce vendredi.

Après Aleksander Aamodt Kilde, touché à la main droite lors du deuxième entraînement jeudi, Marco Odermatt a dû à son tour quitter précipitamment l'aire d'arrivée de la première descente de Kitzbühel, vendredi.

lire aussi : Marco Odermatt, un surdoué qui prend soin de son matériel

Dans une course où la prise de risque était essentielle pour espérer monter sur le podium (le 30e, Blaise Giezendanner, n'est qu'à 1''54 du vainqueur, Vincent Kriechmayr), mais la moindre faute très pénalisante, le Suisse a vu son ski droit s'envoler en l'air dans les premières portes, l'obligeant à se réceptionner brutalement sur la jambe gauche, pour ensuite éviter, de peu, les filets.

En véritable funambule, le leader de la Coupe du monde a pu rallier l'arrivée, à une anecdotique 54e place (+ 3''20), mais boitillait peu après, et s'est éclipsé en direction de son hôtel pour un premier constat : son genou gauche est touché, et il ne prendra pas le risque de s'élancer une deuxième fois sur la Streif samedi.

lire aussi : Le classement de la première descente

« Je suis content de ne pas être tombé dans le filet, mais je dois désormais surveiller mon genou et voir au jour le jour », a déclaré Marco Odermatt dans un communiqué publié par sa Fédération. Il devrait passer des examens complémentaires pour évaluer la gravité de la blessure, avant de savoir s'il disputera le géant de Schladming, toujours en Autriche, mercredi.