Toujours suspendu, Kyrie Irving se rapproche d'un potentiel retour

Kyrie Irving n'a plus joué depuis le 1er novembre. (V. Carchietta/USA Today Sports/Presse Sports)

Kyrie Irving, la star des Brooklyn Nets, a purgé ses cinq matches de suspension, la sanction minimale qu'il a reçue, mais était toujours absent dans la nuit de samedi à dimanche. Le joueur doit encore s'acquitter de quelques tâches, mais le syndicat des joueurs se montre optimiste sur son potentiel retour.

Pour avoir partagé sur son compte Twitter un film antisémite, Kyrie Irving avait écopé d'une suspension de cinq matches minimum, dans la saison régulière de NBA. Depuis, les Brooklyn Nets, son équipe, ont disputé cinq rencontres sans lui. Irving aurait pu rejouer, samedi face aux Los Angeles Clippers. Mais celui qui est une des stars des Nets avec Kevin Durant n'est pas entré en jeu. Et on sait déjà qu'il ne jouera pas non plus dimanche contre les Los Angeles Lakers. Kyrie Irving est-il condamné à patienter longtemps avant de faire son retour ? Pas forcément.

Irving doit encore remplir certaines missionsSa suspension prendra fin quand il aura rempli l'équivalent de travaux d'intérêt général qui lui ont été imposés : présenter ses excuses, faire un don de 500 000 dollars (environ 482 000 euros) à une association, s'entretenir avec Joe Tsai, le propriétaire des Nets, rencontrer des représentants de la communauté juive et de la Ligue contre la diffamation et enfin suivre des formations sur la sensibilité contre la haine et sur l'antisémitisme. Irving a rempli certaines de ces missions. Ne manquent qu'un entretien avec la communauté juive de Brooklyn et le suivi d'un programme de sensibilisation contre la haine.

Après avoir rencontré son joueur, Tsai avait déclaré : « Nous avons passé un bon moment, afin de nous comprendre, et il est clair pour moi que Kyrie n'a aucun sentiment de haine envers la communauté juive ou tout autre groupe. Les Nets et Kyrie, ainsi que la NBA et la NBPA (le syndicat des joueurs), travaillent de manière constructive à un processus de pardon, de guérison et d'éducation. »

Jaylen Brown tacle NikeLa NBPA s'est également montrée optimiste, déclarant s'attendre « très bientôt une résolution satisfaisante de toutes les questions pour les différentes parties ». Jaylen Brown, l'une des vedettes des Boston Celtics, est l'un des vice-présidents de cette instance. S'il avait condamné tout propos raciste et antisémite, il avait aussi déclaré que la sanction infligée à Irving était trop sévère.

Brown avait également renvoyé dans les cordes l'entreprise Nike, qui avait décidé de suspendre son partenariat avec le joueur des Nets. « Depuis quand Nike s'intéresse-t-il à l'éthique ? », avait-il tweeté jeudi dernier. L'équipementier sportif est en effet critiqué depuis plusieurs années pour son utilisation présumée d'ateliers clandestins et de travail forcé en Asie pour fabriquer ses produits.

Retour le 20 contre Memphis ?Adam Silver, le patron de la NBA, lui-même de confession juive, avait déclaré que, pour lui, Kyrie Irving n'était pas antisémite. Mais il avait condamné la publication faite par le joueur de Brooklyn sur Twitter, qui avait provoqué le scandale et entraîné sa suspension.

Aucune date n'a été annoncée pour le retour d'Irving sur les parquets NBA. Les plus optimistes évoquent le match chez les Portland Trail Blazers, jeudi prochain, qui marquera la fin du « road trip » qu'effectue actuellement la franchise new-yorkaise sur la côte Ouest des États-Unis. Mais Kyrie Irving pourrait en fait rejouer le dimanche 20 novembre, lors de la réception par les Nets des Memphis Grizzlies.

lire aussi : Toute l'actualité de la NBA