Toulon privé d'une partie de ses stars étrangères face au Racing 92 lors de la dernière journée de Top 14

Cheslin Kolbe et Eben Etzebeth, deux des stars étrangères du RCT (F. Porcu/L'Équipe)

Toulon, en retard sur le quota de JIFF imposé par la LNR, ne pourra aligner que six étrangers dans l'équipe qui se rendra dimanche au Racing 92 à l'occasion de la 26e journée de Top 14, décisive pour la qualification en phase finale.

Coup dur pour le RCT avant la dernière journée du Championnat, dimanche face au Racing 92 (21h05), où seul le vainqueur décrochera son billet pour la phase finale. Avant le dernier rendez-vous de la saison régulière, Toulon est en retard sur le quota de JIFF qu'impose la LNR : seize joueurs issus de la formation française en moyenne doivent figurer sur la feuille de match.

lire aussi

Le classement du Top 14

Toulon devra en aligner dix-sept pour combler son retard et ne pas être pénalisé de quatre points la saison prochaine, sanction prévue en cas de non-respect du règlement. Cela signifie que Franck Azéma va devoir faire des choix parmi la dizaine de joueurs étrangers régulièrement utilisés et ne pourra pas aligner son équipe-type pour ce déplacement décisif.

Le RCT cumule les handicaps

Face à Lyon, pour la finale perdue de Challenge européen vendredi dernier (30-12), sept étrangers étaient titulaires (Gigashvili, Etzebeth, Alainu'uese, Du Preez, Parisse, Paia'aua et Kolbe) et deux autres (Isa et Wainiqolo) sont entrés en cours de match.

Forcément marqué par la défaite en finale, et sans doute privé de Gabin Villière sorti blessé vendredi (cheville), Toulon cumule les handicaps pour défier le Racing 92 qui aura eu deux semaines pour préparer ce rendez-vous capital.

lire aussi

Calendrier/Résultats du Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles