Toulon : un projet de jeu (toujours) à l’état embryonnaire

Coudry, Arnaud
Duane Vermeulen et Ma'a Nonu / Panoramic

Le RCT peine cette saison à développer le rugby ambitieux voulu par Fabien Galthié. Si la réception dimanche de Trévise ressemble à une formalité, la suite pourrait être beaucoup plus compliquée.

Sur le papier, Toulon n’a pas grand-chose à craindre des modestes Italiens de Trévise. Le tarif est simple : les Varois doivent décrocher les 5 points d’une victoire bonifiée pour espérer accéder aux quarts de finale de la Champions Cup, avant un déplacement décisif à Llanelli la semaine prochaine. «La Coupe d’Europe, on l’a jouée sept fois et on s’est qualifié sept fois en quart de finale. On n’a jamais été éliminés lors des phases préliminaires. Nous avons pris l’habitude de voir le RCT parmi les huit meilleures équipes d’Europe. Il faut que cela perdure. Si nous sommes éliminés, ce serait comme si le Real ou le Barça étaient absents des phases finales de Champions League ! La responsabilité des joueurs est déjà de se qualifier pour les quarts de finale»,a martelé Mourad Boudjellal cette semaine en conférence de presse.

La victoire des Scarlets, vendredi soir, chez les Anglais de Bath a rebattu les cartes dans la poule 5 et fait les affaires du RCT, qui pourrait prendre la tête du groupe en cas de succès bonifié sur Trévise. Sauf que cette saison, les Toulonnais inquiètent plus qu’ils ne rassurent. Toutes compétitions confondues, ils restent sur trois défaites lors de leurs quatre derniers matches (6 revers sur les 9 dernières rencontres). Et Mourad Boudjellal n’a pas la mémoire courte :  «Il faut marquer quatre essais et les Italiens ont (...) Lire la suite sur sport24.com

Tops/Flops Ulster-La Rochelle : Best et Stockdale solides, Bourgarit et Priso fautifs

Contre le Munster, le Racing dispute son «match le plus important de la saison»

Le Stade Français dit adieu à la Challenge Cup

Clermont et la Champions Cup : le retour de flamme

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages