Toulouse: Courbis défend Dossevi dans l'affaire du smartphone

Un remplaçant de Toulouse a sorti son smartphone mercredi en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue contre l’OL (1-4) pour regarder un match, sans doute le Clasico entre le Real Madrid et le Barça (0-0). Une vidéo amateur a fuité sur les réseaux sociaux et Antoine Kombouaré, mis au courant, a promis en conférence de presse vendredi que l’auteur des faits, vraisemblablement Matthieu Dossevi, sera sanctionné "très lourdement". Une prise de position que Rolland Courbis ne comprend pas. Selon le membre de la Dream Team RMC Sport, les dirigeants toulousains ne devraient pas faire de ce problème une priorité et il les renvoient à leurs responsabilités.

Courbis aurait aussi regardé le Clasico

"Avec neuf défaites consécutives, est-ce sûr que la gravité, c’est que Matthieu Dossevi regarde son portable ?", a questionné Rolland Courbis dans les GG du Sport. "Si je me mets à la place d’Antoine Kombouaré, j’ai les boules. Si je me mets à celle de Matthieu Dossevi, je regarde peut-être deux minutes Real Madrid-Barça. Et même si j’ai tort, je te dis que j’aurais pu le faire. (…) Matthieu Dossevi, s’il a été capitaine, ce n’est pas pour rien. Il a fait une connerie avec un coéquipier, c’est vrai. Mais si on regarde les conneries qui ont été faites sur les trois derniers mois par Toulouse, tu penses que la plus grosse connerie est celle de Matthieu Dossevi ? C’est très grave, c’est à cause de cela que Toulouse est dernier."

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi