Toulouse dompte le Munster et termine à la deuxième place de sa poule en Coupe des champions.

Les Toulousains d'Antoine Dupont ont bataillé face à la défense du Munster. (N. Luttiau/L'Equipe)

Malmené par le Munster à Ernest-Wallon, le Stade Toulousain a fini par imposer sa loi (20-16), dimanche, pour son dernier match de la phase de poules de Coupe des champions. Il recevra la franchise sud-africaine des Bulls en huitièmes de finale, au printemps.

Le match : 20-16Mis sous pression par le Stade Rochelais, vainqueur avec le bonus à Northampton la veille (13-31), Toulouse devait l'emporter avec le bonus offensif contre le Munster pour récupérer la première place du groupe B. Mais la province irlandaise ne s'est pas offerte avec tant de facilité. Et les coéquipiers d'Antoine Dupont ont dû batailler sévère pour assurer la victoire.

lire aussi : Le film de Toulouse-Munster

Après un début de match réussi, ponctué d'un joli essai de Juan Cruz Mallia en bout de ligne (8e), les Toulousains ont peu à peu été bousculés par des Munstermen agressifs et décomplexés avec le ballon. John Hodnett en force (31e), puis Tadhg Beirne au bout d'une sublime action collective (49e), ont permis aux choeurs de la Red Army de chanter leur joie : à l'heure de jeu, c'est bien le Munster qui menait de deux points (14-16).

Puis les avants toulousains ont alors pris les choses en main, bien cornaqués par Captain' Dupont. Une mêlée renversante a permis en fin de match au buteur Melvyn Jaminet (5/6) de faire admirer ses talents de sniper (73e). Et Toulouse a fini par s'imposer avec flegme, en patron. Deuxièmes du groupe B, les joueurs d'Ugo Mola sont assurés de recevoir jusqu'à un potentiel quart de finale. En huitièmes, ils défieront à Ernest-Wallon la franchise sud-africaine des Bulls.

Le geste : la passe télescopique de Pita AhkiDans une entame de match canon du Stade Toulousain, Pita Ahki s'est distingué par un geste de classe aussi beau qu'efficace. À la 8e minute, servi en retrait par Romain Ntamack, le centre néo-zélandais a allongé une somptueuse passe sautée vers son ailier Mallia qui, en résistant au plaquage de son vis-à-vis Shane Daly, a inscrit l'unique essai du match pour les Rouge et Noir. D'une longueur de près de 20 mètres, l'offrande d'Ahki a rappelé les services d'éclat de Yannick Jauzion à la grande époque.

lire aussi : Résultats et classement de la poule B