Toulouse-OM: Pelé infranchissable, mais les Marseillais encore au ralenti

Pour ses 80 ans, le Téfécé a obtenu le point du nul face à l’OM (0-0) lors de la 32e journée de Ligue 1. Les hommes de Pascal Dupraz ont poussé, mais ils se sont heurtés à un Yohann Pelé solide. Trop timorés dans le premier acte, les Marseillais se sont réveillés plus tard, sans parvenir à trouver l’ouverture. L’OM fait toujours du sur-place.

A jour exceptionnel, tenue de gala. Le Toulouse Football Club fêtait ses 80 ans ce dimanche en accueillant l’Olympique de Marseille, dans le cadre de la 32e journée de Ligue 1. Le capitaine Martin Braithwaite et ses coéquipiers portaient, pour l’occasion, un maillot violet rétro, sans publicité et avec des lacets au niveau du col. Les anciens étaient au rendez-vous, comme le soleil, pour un match à ne pas rater pour éviter de gâcher la fête.

Toulouse a mis la pression mais Pelé était chaud

S’ils ont laissé la possession du ballon aux visiteurs, les Toulousains ont vite pris l’ascendant durant la première période au niveau des occasions. Après un premier coup franc dangereux d’Andy Delort, Martin Braithwaite a cru ouvrir la marque, mais Yohann Pelé a dévié sur la barre (10e). C’était la première intervention d’une longue série pour l’ancien gardien du Téfécé, encore à la parade sur une frappe de Delort (14e), seul mais excentré.

Pelé s’est à nouveau illustré devant Corentin Jean (25e) et Braithwaite (29e). Plus tard, il sauvera encore l’OM en se jetant pour éviter un but contre-son-camp de Dimitri Payet, auteur d’une remise de la poitrine plus dangereuse qu’autre chose. Si l’OM revient de Haute-Garonne avec un point, il le doit en grande partie à son gardien.

L’OM pénalisé par son inconstance

Rudi Garcia n’a sans doute pas beaucoup apprécié la prestation...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages