Toulouse sacré, Ajaccio menacé, Dunkerque condamné

Une dernière victoire. C'était ce qu'il manquait au Toulouse FC pour être sûr et certain de décrocher son troisième titre de champion de France de Ligue 2. Mission accomplie ce samedi soir, face à Nîmes (2-1). Dans un Stadium comble et vêtus du maillot qu'ils porteront en Ligue 1 dans quelques mois, les Violets ont d'abord été refroidis par une tête d'Anthony Briançon (24e), titulaire pour la première fois de la saison après avoir été blessé pendant de très longs mois. Il n'en fallait pas plus pour piquer à vif l'orgueil du leader, qui a fait le siège du but d'un Lucas Dias longtemps en état de grâce. Le portier gardois a fini par s'incliner sur un tir dévié d'Ado Onaiwu (49e). Il a de nouveau cédé sur une tentative de Denis Genreau, entré en jeu quelques minutes plus tôt (78e). Juste après le coup de sifflet final, la pelouse a été envahi par un public chauffé à blanc et prêt à célébrer…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles