Tour de France - Trentin met fin à la disette

Matteo Trentin (Omega Pharma) a remporté la 14e étape du Tour samedi à Lyon, mettant fin à trois ans d’insuccès italien sur la Grande Boucle. Christophe Froome (Sky) reste en jaune au terme d'une journée plus calme que vendredi.

1102. 1102 jours que l'Italie n'avait plus connu la moindre victoire d'étape sur le Tour de France. Depuis le succès au sprint d'Alessandro Petacchi lors de la 4e étape de l'édition 2010, les Transalpins étaient bredouilles. A Lyon, Matteo Trentin a mis fin à cette disette inhabituelle pour les Azzurri en sortant vainqueur de la première véritable échappée digne de ce nom qui soit allée au bout dans ce 100e Tour. Si l'Italie attendait depuis plus de trois ans, l'équipe Omega Pharma-Quick Step, elle, n'aura patienté que 24 heures pour connaitre une nouvelle victoire. Trentin a offert à la formation de Patrick Lefévère son quatrième succès sur ce Tour 2013, le deuxième en 24 heures et le troisième en quatre jours.

L'euphorie des Omega contraste avec la frustration du cyclisme français, toujours en quête d'une victoire. Le coup n'est pas passé loin en terre lyonnaise. Plusieurs représentants tricolores se sont en effet glissés dans la bonne échappée du jour, forte de 18 éléments: Julien Simon (Sojasun), Blel Kadri (AG2R), Cyril Gautier (Europcar) ou encore le champion de France Arthur Vichot (FDJ.fr). Le peloton a laissé faire, pour la première fois dans ce Tour 2013. Le terrain s'y prêtait. Le moment aussi. Au lendemain de la folle étape de Saint-Amand-Montrond, et à la veille du Ventoux, un peu de calme était le bienvenu. C'était une étape à prendre pour les baroudeurs.

Julien Simon a cru à l'exploit. Sorti à 15 kilomètres du but, porté par une foule extrêmement dense dans le final, le puncheur breton a été repris à la flamme rouge. Il n'avait ensuite plus d'énergie pour le sprint, au cours duquel Trentin est venu sauter Michael Albasini (Orica) et Andrew Talansky (Garmin), qui remonte à la 12e place du général. Trentin, 24 ans dans trois semaines, s'est fait un nom samedi à Lyon. Formé à l'école du cyclo-cross, il signe là son plus beau succès. Pas de souci pour Christopher Froome, toujours en jaune. Une journée calme pour le Britannique, qui en avait besoin. Dimanche, ce sera une autre histoire…

Regardez cet événement sur Eurosport Player

FANTASY LFP - Le Fantasy officiel de la Ligue 1 débarque sur Yahoo Sport - Jouez maintenant