Tour d'Italie : Geoghegan Hart le plus fort à Sestrières, Hindley s'empare du maillot rose... pour 86 centièmes de seconde

Clément Pons
·1 min de lecture

Malgré l’interdiction de passage en France - exit les cols de l’Izoard et d'Agnel - et un tracé redessiné en catastrophe, cette 20e étape du Giro 2020 a tenu ses promesses. La protestation des coureurs vendredi, qui a beaucoup fait parler, est oubliée. Sur les pentes de Sestrières, avec un triple passage du peloton dans les vallées occitanes, les hommes forts de ce Tour d’Italie se sont bien expliqués. Et il y a eu des perdants, dont le maillot rose Wilco Kelderman (Sunweb), qui concède 1'35'' à l’arrivée sur ses deux concurrents directs, Jai Hindley (Sunweb) et Tao Geoghegan Hart (Ineos Grenadiers).

L’Australien récupère ainsi le maillot rose de son coéquipier et, ce samedi soir, compte... 86 centièmes de seconde d'avance sur son dauphin britannique, qui peut remercier son équipier de luxe Rohann Dennis. Car ce dernier a non seulement fait craquer tout le peloton à 30 kilomètres de l'arrivée, mais également contrôlé toutes les attaques ou presque de Hindley jusqu'au dernier kilomètre.

Un scénario complètement fou à Sestrières

Avec plus de 3 500 mètres de dénivelé positif sur cette 20e étape, le tout à...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi