Tour d'Italie : Tao Geoghegan Hart remporte le Giro au finish, Ganna dernier vainqueur

Théo Gicquel
·1 min de lecture

Un final exceptionnel pour clôturer un Tour d’Italie invraisemblable. Dimanche, dans les rues de Milan, un mano a mano à distance devait départager les deux premiers au classement général, tenus dans la même seconde au départ : Tao Geoghegan Hart (Ineos Grenadiers) et Jai Hindley (Sunweb). "C’est une course roulante, très roulante, avec du vent de face. Ce n’est pas une course technique, c’est homme contre homme. Aujourd’hui, ce sera le vainqueur pur et simple : pas de technique, pas d’équipe.", posait Dave Brailsford, le manager d’Ineos, avant le départ. Au bout du suspense des 15,7 kilomètres, c’est le Britannique, arrivé 13e de l'étape avec 39 secondes d’avance sur l’Australien, qui s’est emparé du maillot rose pour l’éternité. A 25 ans, celui qui devait être l’équipier de Geraint Thomas remporte son premier Grand Tour au terme d’un Giro imprévisible de bout en bout.

39 secondes d'écart au final

On savait qu’il y aurait forcément un immense déçu ce dimanche : les deux se tenaient dans le plus faible écart jamais vu en Grand Tour à la veille de la dernière étape. Et c’est...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi