Tour Down Under : Rohan Dennis leader du général après sa victoire lors de la 2e étape

L'Australien Rohan Dennis (Jumbo Visma) a pris les commandes du Tour Down Under en remportant ce jeudi la deuxième étape. Michael Matthews a regretté un « manque de respect » dans le peloton.

Le double champion du monde du contre-la-montre Rohan Dennis (Jumbo Visma) s'est imposé au sprint au terme des 154,8 km entre Brighton et Victor Harbour dans la région d'Adélaïde lors de la deuxième étape du Tour Down Under. L'Australien devance, à domicile, Jay Vine, Mauro Schmid, Simon Yates et Jai Hindley, ses compagnons d'échappée.

lire aussi : Le classement de la deuxième étape

Il a fait coup double grâce au jeu des bonifications pour ravir le maillot ocre de leader à l'Italien Alberto Bettiol (EF Education) qui, victime de crampes, a été distancé et perdu toute chance pour le général.

C'est aussi le cas de l'Australien Michael Matthews (Team Jayco-AlUla), relégué à plus de deux minutes après avoir connu un incident mécanique avec sa chaîne, contraint de changer de vélo alors que les coureurs attaquaient en trombe le Nettle Hill, la dernière difficulté de la journée, placée à 20 km de l'arrivée.

« J'étais idéalement placé lorsqu'on m'a rentré dedans d'un côté, puis de l'autre, coinçant ma chaîne entre le cadre et le pédalier. Impossible de la remettre. Je ne sais pas ce qui arrive au cyclisme. Il n'y a plus de respect dans le peloton », a fulminé Matthews.

lire aussi : Le classement général

Rohann Dennis, lui, s'est accroché dans la dernière bosse pour suivre des coureurs comme Jai Hindley et Simon Yates qui grimpent mieux que lui, pour remporter, à 32 ans, la 32e victoire de sa carrière.

lire aussi : Toute l'actualité du cyclisme