Tour de France : « Ça reste exceptionnel » souligne Tadej Pogacar

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Tadej Pogacar doit cette année se contenter du maillot blanc. (E. Garnier/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Slovène Tadej Pogacar s'est dit satisfait de son Tour de France, dimanche, malgré sa deuxième place au classement général.

Tadej Pogacar (SLO/UAE), 2e du classement général : « Gagner le maillot blanc n'était évidemment pas l'objectif. Mais au final, je suis très content de la manière dont s'est déroulé ce Tour de France : je suis très fier d'être numéro 2 et de mes victoires d'étape. On rêve tous, quand on est enfant, d'être un jour sur le Tour de France, de devenir cycliste professionnel. Le simple fait de participer au Tour est déjà incroyable, surtout lorsqu'on vient d'un pays comme la Slovénie. Alors finir deuxième, ça reste exceptionnel. »

Bob Jungels (LUX/AG2R-Citroën), 12e du classement général : « Je suis content d'avoir terminé ce Tour de France, sans maladie et sans problème, et d'être douzième du classement général avec une victoire d'étape à la clé. Ç'a été un Tour de France sans temps mort, sans moment de répit. Il ne fallait pas craquer et se battre. Je garderai en mémoire l'étape de Châtel et ce succès si important après tout ce que j'avais traversé. Il y a un an, je commentais le dernier contre-la-montre sur Radio Télé Luxembourg, quelques jours après avoir été opéré. Être ici, cela fait plaisir. C'est un soulagement et c'est le signe qu'il faut toujours croire en soi. »

lire aussi

Toute l'actualité du cyclisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles