Tour de France : 10e étape, la meilleure chance pour les Français ?

Avant les deux étapes XXL de mercredi et jeudi, cette 10e étape entre Morzine et Megève présente un parfait profil pour qu’une échappée de grimpeurs et de solides puncheurs aille au bout et se dispute la victoire dans la très longue montée finale. De nombreux coureurs français auront là une réelle opportunité de lever les bras. Analyse.

Au lendemain de l’étape de repos, le Tour de France repart cette semaine pour un menu alpestre dantesque, avec notamment deux étapes légendaires mercredi et jeudi, la première avec le terrible enchaînement Col du Télégraphe-Col de Galibier-Col de Granon, ce dernier emprunté une seule fois dans l’histoire (1986) et réputé le plus dur de France, la seconde avec le trio Galibier-Croix de Fer-Alpe d’Huez.

Un parcours vallonné mais pas insurmontable

Avant ces deux terribles étapes, et après l’exigeante arrivée à Châtel, cette 10eme étape se présente entre Morzine et Megève. Son profil apparaît moins difficile que les deux étapes suivantes, mais cependant suffisamment relevé pour faire une sélection, surtout la montée finale vers l’altiport de Megève, avec ses 19,5 kilomètres de montée à 4.2% de moyenne. Entre son positionnement avant les deux grands rendez-vous alpestres et son parcours sélectif malgré tout, cette étape paraît promise à une échappée de grimpeurs costauds. 

Une grande bataille pour l’échappée s’annonce en début d’étape

Autant dire qu’une grande bataille s’annonce en début d’étape pour constituer cette échappée. Il y aura pour cela deux difficultés dans…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles