Tour de France - 11e étape : Pogaçar explose, Vinegegaard en jaune, Bardet sur le podium

Première grosse étape dans les Alpes ce mercredi 13 juillet pour le peloton. Et un gros programme attendait les coureurs du Tour de France avant notamment le Galibier ou encore le col du Granon, l’une des ascensions les plus compliquées de la Grande Boucle. Un terrain de jeu idéal pour les favoris du général et pour cette étape en haute altitude sur le Tour de France, c’est Jonas Vingegaard qui a frappé un énorme coup alors que Tadej Pogaçar a totalement explosé.

Ça y est la haute montagne arrive sur le Tour de France. Alors que la route avait déjà commencé à monter ces derniers jours pour le peloton, ce n’était rien à côté de ce qui l’attendait ce mercredi pour le cadre de la 11ème étape de la Grande Boucle, longue de 151,7 kilomètres. Celle-ci reliait Albertville au col du Granon avec donc un sacré programme avec les lacets de Montvernier (2ème catégorie), mais surtout l’enchainement Télégraphe (1ère catégorie), Galibier (hors catégorie) et surtout l’arrivée en haut du col du Granon (hors catégorie), l’un des cols les plus compliqués du Tour de France. C’est une montée finale de 11,3 kilomètres à 9,3% de moyenne qui se dressait devant Pogaçar, Vingegaard et compagnie.

Les grandes manoeuvres dès le départ

Et pour cette 11ème étape du Tour de France, cela a démarré immédiatement très fort. Ainsi, ce sont Wout Van Aert et Mathieu Van der Poel, qui se sont échappés dès le départ réel. Un moyen pour le Néerlandais de prendre un peu d’avance avant les grandes difficultés. Pour le Belge,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles