Tour de France - 13e étape : Sagan, Van Aert… Explication entre sprinteurs à Saint-Etienne ?

Place à la 13ème étape du Tour de France ce vendredi 15 juillet. Et celle-ci va relier Le Bourg d’Oisans à Saint-Etienne. Et le peloton va un peu pouvoir souffler après les deux étapes dantesques dans les Alpes. La route sera beaucoup plus plate pour cette étape. L’occasion de souffler donc un peu et de certainement laisser une chance aux coureurs qui prendront l’échappée du jour.

192,6 kilomètres sont donc au programme ce vendredi sur le Tour de France. Après de grosses étapes dans les Alpes, le peloton file vers Saint-Etienne, partant de Bourg d’Oisans. « On peut tabler que chez les Verts, un épisode important pourrait se jouer dans la bataille pour le maillot du même ton. Le profil sans grandes aspérités permet théoriquement à des équipes mobilisées sur l’objectif d’une arrivée au sprint de mener à bien leur projet. Sur ce type d’étape, les échappés auront peu de marge de manœuvre… mais tous les espoirs leur sont permis », a pu expliquer Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, à propos de cette étape, qui pourrait être promise à une échappée.

Pas de grosses difficultés au programme

Après les deux grosses étapes dans les Alpes, les organismes sont forcément éprouvés. Et cette étape va permettre de se reposer un peu pour les différents coureurs. En effet, il n’y aura pas de gros cols sur le parcours de cette 13ème étape du Tour de France

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles