Tour de France - Avec un 18e maillot jaune, Julian Alaphilippe devient le 9e Français de l'histoire du Tour de France

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À Landerneau, Julian Alaphilippe a connu sa 18e remise de maillot jaune en trois ans, qui le place doublement dans l'histoire des Français du Tour. En allant chercher la tête du classement général du Tour de France dès la 1re étape samedi, Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) a connu à nouveau les honneurs du podium protocolaire et revêtu le 18e maillot jaune de sa carrière. Après 14 jours en 2019 et 3 jours en 2020, le champion du monde français s'apprête donc à passer une nouvelle journée en jaune sur le Tour. lire aussi Toute l'actu du Tour de France lire aussi Le parcours complet Il passe ainsi au 9e rang du classement des Français en maillot doré sur le Tour de France, devançant désormais Roger Pingeon et André Darrigade. Si Julian Alaphilippe parvient à conserver son maillot deux jours de plus (jusqu'à l'arrivée à Pontivy, lundi), il égalera Thomas Voeckler.

Une première depuis Hinault En revêtant le maillot jaune pour la troisième année d'affilée, Julian Alaphilippe s'inscrit notablement dans l'histoire du cyclisme français. Depuis 35 ans, un seul Français a porté la tunique dorée trois éditions de suite : Bernard Hinault en 1984, 1985 (sa dernière victoire) et 1986. lire aussi Calendrier/Résultats du Tour 2021 Depuis, un seul l'avait fait deux années de suite (Thierry Marie en 1990 et 1991) et même si des coureurs l'ont porté plusieurs éditions différentes (Virenque, Jalabert, Voeckler), aucun ne l'avait plus fait deux années de suite.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles