Tour de France 2021 : Le Mont Ventoux de retour, et plutôt deux fois qu'une

Adrien Hemard
·1 min de lecture

Mythique. Mystique. Mythologique. Les adjectifs manquent pour décrire le Mont Ventoux. De fait, aucun qualificatif ne saurait véritablement retranscrire ce qu’est le Géant de Provence quand on ose le défier assis sur une selle, les mains sur le guidon. "C’est atypique. Il n’y a pas deux montées comme ça. Certaines se ressemblent, certaines sont plus pentues, plus longues. Il y a des cols plus durs que le Ventoux, mais des plus mythiques, il y en a peu", pose Thomas Vœckler. "Sur le Tour, le Ventoux a une histoire à part, au même titre que l’Alpe d’Huez. Quand on est cycliste on se doit de monter le Ventoux une fois dans sa vie", approuve Yoann Offredo. Le 7 juillet prochain, ce n’est pas une fois, mais bien deux fois que le peloton gravira le mont Ventoux à l’occasion de la 11 étape du Tour de France 2021.

5000 m de dénivelé positif

Au départ de Sorgues, et après trois jours dans les Alpes, le peloton s’élancera donc dans une double ascension inédite du Géant de Provence, col hors catégorie par excellence, apparu sur la Grande Boucle en 1951, mais plus depuis 2016 et son arrivée abaissée...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi