Tour de France - Abandon de Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma) sur le Tour de France

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Victime de violents maux de tête, Steven Kruijswijk a décidé de quitter la route du Tour, quelques kilomètres après le début de la 17e étape. Il ne reste plus que quatre coureurs en course au sein de la Jumbo-Visma. Il n'a parcouru que 33 kilomètres sur cette 17e étape du Tour. Mais la douleur était trop intense pour Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma) qui a décidé d'abandonner. Le Néerlandais souffrait de violents maux de tête depuis plusieurs jours. Mardi, le troisième du Tour 2019 avait déjà connu une journée galère, terminant à près de 18 minutes du peloton maillot jaune. Il était 30e au départ de la 17e étape, à 1h5'39'' de Tadej Pogacar. lire aussi La 17e étape en direct commenté La Jumbo-Visma va continuer à quatre Le Néerlandais a pris place dans la voiture de son équipe, quittant le Tour avant Paris. Une première pour lui puisqu'il était allé au bout lors de ses cinq premières participations. Même s'il n'était pas en excellente condition, son abandon est une perte précieuse en montagne pour son leader, Jonas Vingegaard, actuel troisième du général. La Jumbo-Visma ne dispose plus que de quatre coureurs en course : Wout Van Aert, Sepp Kuss, Mike Teunissen et Jonas Vingegaaard. Robert Gesink a abandonné lors de la 3e étape, Primoz Roglic a été non-partant à la 9e et Tony Martin a jeté l'éponge lors de la 11e étape après une énième chute. lire aussi Le parcours complet du Tour de France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles