Tour de France : Après avoir explosé, Pogaçar prépare déjà sa revanche

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Très dure journée pour Tadej Pogaçar sur le Tour de France. Parti avec le maillot jaune sur les épaules lors de cette 11ème étape, le Slovène a vécu un véritable calvaire dans le col du Granon. Devant l’attaque de Jonas Vingegaard, il a totalement explosé, perdant au passage son maillot jaune. Une défaillance dont Pogaçar veut rapidement se relever. Le message est passé.

Jusqu’à présent, on pensait Tadej Pogaçar invincible sur le Tour de France. Ce mercredi, on a vu le contraire sur les pentes du col du Granon. Pourtant, pour cette grosse étape dans les Alpes, le maillot jaune avait parfaitement su répondre aux attaques des Jumbo Visma avec Primoz Roglic et Jonas Vingegaard dans le col du Télégraphe puis dans le Galibier. Bien qu’isolé de ses coéquipiers, le Slovène s’était parfaitement défendu et était plutôt décontracté avant la montée finale et le col du Granon. Mais c’est là que ça s’est gâté pour le coureur de l’équipe UAE. En effet, suite à une nouvelle attaque de Jonas Vingegaard, Tadej Pogaçar n’a pas pu suivre et a complètement craqué au fil des kilomètres jusqu’à la ligne d’arrivée finale. Et l’addition a été salée pour le désormais ex-maillot jaune. En effet, Pogaçar est arrivé à 2 minutes 51 de Vingegaard, qui a gagné l’étape. Et au classement général, il est désormais 3ème à 2 minutes 22 du Danois de la Jumbo Visma.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles