Tour de France : Après son calvaire, Alaphilippe annonce la couleur pour 2023

Julian Alaphilippe n’était pas présent au Palais des Congrès pour assister à la présentation du Tour de France 2023. Mais le coureur tricolore, aux qualités de puncheurs, pourrait bien s’épanouir lors de la prochaine édition, notamment lors des trois premières étapes au Pays Basque. Discret ces derniers jours, il est sorti du silence et a dévoilé ses ambitions.

L’année 2022 est à oublier pour Julian Alaphilippe. Alors qu’il nourrissait de grands espoirs à l’approche du Tour de France, le coureur avait lourdement chuté lors du dernier Liège-Bastogne-Liège. Le verdict des médecins était terrible : une fracture à une omoplate et un pneumothorax. Hors de forme, il n’avait pu participer à la Grande Boucle. Alaphilippe a, par contre, disputé la Vuelta dans un rôle d’équipier, mais là encore, une grave chute l’a empêché d’aller au bout de la course. Pour couronner le tout, le coureur de la Quick-Step Alpha Vinyl a été dépossédé de son titre de champion du monde par Remco Evenepoel, son équipier.

« Ce Tour peut lui convenir, à condition qu’il soit à 100 % »

Alaphilippe veut tourner la page au plus vite pour aborder 2023 sous les meilleurs hospices. Comme souvent, le Tour de France devrait être l’un de ses grands rendez-vous de sa saison. Le tracé de la prochaine édition a été dévoilé l y a quelques jours et offre un parcours favorable…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com