Tour de France : Après Roland-Garros, ils perturbent la 10ème étape

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce mardi, le peloton du Tour de France reprenait la route après un jour de repos. Place donc à la 10ème étape entre Morzine et Megève avec quelques côtes et cols au rendez-vous avant les prochains gros rendez-vous avec notamment l’Alpe d’Huez. Et alors qu’Alberto Bettiol était tout seul en tête, l’étape du jour a été neutralisée en raison d’une manifestation sur le tracé.

Le Tour de France repart donc pour la deuxième semaine. Et le rendez-vous est pris dans les Alpes. Avant notamment l’Alpe d’Huez pour le 14 juillet, le peloton devait relier Morzine et Megève ce mardi à l’occasion de la 10ème étape de la Grande Boucle. Une étape durant laquelle les favoris avaient décidé de laisser filer une échappée de 25 coureurs qui avaient notamment 7 minutes d’avance. Dans cette échappée, Alberto Bettiol avait lui décidé de prendre tout seul les choses en main et de partir en solitaire. En plein effort, l’Italien a toutefois été coupé par une manifestation sur la route. Plusieurs personnes étaient alors présentes sur la route avec des fumigènes.

Roland-Garros déjà perturbé

Face à ces présences sur la route, la précision a été donnée que ces manifestants étaient les mêmes que ceux qui avaient déjà perturbés Roland-Garros il y a quelques semaines de cela. En effet, à l’occasion de la demi-finale du Grand Chelem parisien entre…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles