Tour de France : Après son succès, du lourd attend Pogacar sur la 8e étape

La 8e étape du Tour de France se déroulera ce samedi entre Dole dans le Jura et Lausanne en Suisse sur les bords du Lac Léman. Avec 184 kilomètres alternant faux plats, montées et descentes, la course devrait sourire aux puncheurs. Avec un final difficile sur une cote de 3e catégorie, la course devrait être intéressante à suivre...

Après la Super Planche des Belles Filles, étape remportée par TadejPogačar, le relief sera une nouvelle fois au rendez-vous lors de la huitième étape du Tour de France 2022. Les coureurs s’élanceront depuis Dole, dans le Jura, avant de rejoindre la Suisse, dans la ville de Lausanne. Avec 186,5 kilomètres vallonnés et quatre côtes répertoriées, dont un final exigeant, le classement de la montagne pourrait être disputé sur cette étape.

profil de l'étape
profil de l'étape

« Les reliefs n’ont pas vocation à départager les grimpeurs »

Avec un départ donné sur l’Esplanade du Champ de Fêtes à 13 h 05 à Dole, ville de naissance de Louis Pasteur, l’étape de ce samedi est assez montagneuse. Tout d’abord, les coureurs prendront la direction du sud-est sur des routes plates durant 30 kilomètres avant d’entamer la montée du Belvédère du Fer à cheval, qui déboulera sur le sprint intermédiaire. Au bout de 75 km, les coureurs s’attaqueront au premier col du jour, classé en quatrième catégorie : la Côte du Maréchet. Une légère montée qui ne devrait pas faire de dégâts avec 2 km à 5,7 %, et des pourcentages plutôt réguliers. Le peloton entamera ensuite la deuxième ascension du jour : la côte des Rousses.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles