Tour de France : Au cœur d’une polémique, le maillot jaune vide son sac

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Porteur du maillot jaune depuis la 2e course du Tour de France, Wout Van Aert n’a toujours pas réussi à décrocher une victoire d’étape. Une nouvelle fois second derrière le Néerlandais Dylan Groenewegen, le Belge a été embarqué dans une polémique l’accusant d’avoir gêné Peter Sagan lors du sprint final. Dans la foulée de l'étape du jour, le coureur a fait le point sur son entame du Tour de France...

Arrivé deuxième pour la troisième fois d’affilée en trois jours, la victoire d’étape échappe une nouvelle fois à Wout Van Aert ! Le Belge qui conforte son maillot jaune grâce à son nouveau podium sur la 109e édition du Tour de France, a cette fois dû s'incliner face à Dylan Groenewegen lors du sprint final. Parfaitement emmené par Christophe Laporte, le maillot jaune a ironisé sur la situation : « Je pense que je vais arrêter de sprinter [rires]. Je crois que ça va être un record, trois jours d'affilée 2e sur le Tour de France. Cette fois, ça ne me fait plus rire, de faire 2e trois jours de suite. Aujourd'hui, c'était ma faute, Christophe Laporte était capable d'être mon poisson-pilote et de me lâcher un peu plus tard, et je n'ai pas cru en lui, mais j'aurais dû rester derrière lui un petit peu plus longtemps, j'aurais été plus proche de la victoire, je pense. On m'a toujours appris que dans ce genre de situation, il ne faut pas lever les bras, on en a fait une blague. J'ai dit à Groenewegen : "tu es sûr ?", et je crois qu'après il a douté du coup. Sinon, c'était super cette première…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles