Tour de France : "Nous avons insisté pour que même en plein air, il y ait le port du masque", déclare la ministre des Sports

franceinfo
·2 min de lecture

Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a appelé jeudi 30 juillet sur franceinfo "à la responsabilité des spectateurs" lors du Tour de France, qui débutera le 29 août. "Nous avons insisté pour que même en plein air, il y ait le port du masque", a-t-elle indiqué. Dans les enceintes sportives, la jauge de 5 000 spectateurs est maintenue jusqu'à la fin du mois d'août, mais avec des dérogations possibles au cas par cas et sur décision du préfet.

franceinfo : Quels sont les critères qui rendraient possibles ces dérogations ?

Roxana Maracineanu : Nous allons faire aujourd'hui une réunion au ministère avec les ligues, les fédérations et la cellule interministérielle de crise pour qu'on puisse mettre justement au point un cahier des charges à destination des préfets pour les aider à la décision. C'est eux qui pourront accorder des dérogations et éventuellement pour accueillir plus de 5 000 personnes à partir du 15 août. Parce que c'est eux qui connaissent le mieux le contexte sanitaire de leur territoire et ils pourront avoir la possibilité de se plonger dans les protocoles sanitaires très sérieux qui nous ont été fournis par les instances et aussi par les organisations.

5 000 personnes dans un stade de 10 000, ce n'est pas la même chose que 5 000 dans un stade de 80 000 comme (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi