Tour de France : Chutes, blessure… Vingegaard se livre sur son calvaire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

S’il est parvenu à conserver son maillot jaune ce dimanche lors de la 15e étape du Tour de France, Jonas Vingegaard a connu une journée très difficile. Alors que Primoz Roglic n’a pas pris le départ de la course en raison d’une blessure au dos, Steven Kruijswijk a été contraint a l’abandon à la suite d’une chute avant que Vingegaard ne tombe également, sans gravité. De quoi marquer le Danois.

La journée n’a pas été bonne pour Jonas Vingegaard. Avant même le départ de la 15e étape du Tour de France, le Danois a vu Primoz Roglic se retirer de la Grande Boucle en raison d’une blessure au dos. « J'arrête là pour permettre à mes blessures de guérir. Je suis fier de ma participation au classement général et j'ai confiance en mon équipe pour concrétiser nos ambitions pour le maillot jaune et le maillot vert », a-t-il confié avant le départ. Un élément en moins pour la Jumbo-Visma et Jonas Vingegaard, qui ont perdu un autre élément fort quelques heures plus tard.

Vingegaard chute sans gravité mais perd Roglic et Kruijswijk

Steven Kruijswijk, l’un des lieutenants de Jonas Vingegaard, a en effet été victime d’une grosse chute à 64 kilomètres de l’arrivée et a quitté le Tour de France sur civière, évacué en ambulance. 13e du classement général à 17"16 du maillot jaune avant le départ, le Néerlandais est tombé avec d’autres coureurs, dont le maillot vert Wout van Aert, qui ont pu pour leur part reprendre la route jusqu’à Carcassonne. La 15e étape aurait pu virer à la catastrophe un peu plus…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles