Tour de France : Dopage, chutes... Cinq polémiques qui ont marqué l'histoire du Tour

Ce mardi, la dixième étape du Tour de France a été neutralisée pendant quelques minutes en raison d'une manifestation écologique. Ce n'est pas la première fois que des spectateurs perturbent la course. Depuis sa création en 1903, de nombreux incidents, mais aussi de polémiques liées au dopage ont émaillé cette course cycliste. Retour sur cinq scandales qui ont marqué le Tour de France.

La dixième étape longue de 148km reliant Morzine à Megève a été à son terme. Pourtant, la course a été neutralisée pendant quelques minutes par la direction. Le temps d'évacuer des militants écologistes, présents sur la route du Tour de France. Le groupe activiste « dernière rénovation » a revendiqué l'opération sur les réseaux sociaux. Une de ses membres avait déjà perturbé un match de tennis lors de la dernière édition de Roland-Garros. Un nouveau départ a été donné par Christian Prudhomme en respectant les écarts enregistrés au moment de l'arrêt. Ce n'est pas la première fois que des spectateurs perturbent une étape du Tour de France.

Les manifestations en pleine course, loin d'être une nouveauté

En 1982, des ouvriers avait contraint les organisateurs…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles