Tour de France - Dopage : Encore une perquisition avant le départ

Deux jours après une perquisition chez plusieurs coureurs, l’équipe Bahraïn Victorious a annoncé avoir subi une nouvelle fouille ce jeudi, dans la nuit. Visée par une enquête depuis l’an dernier, la formation bahreïnie est toujours dans le viseur de l’organisation du Tour de France.

L’histoire se répète pour la Team Bahraïn Victorious ! Déjà visée par une perquisition ce lundi, la formation a subi une nouvelle fouille ce jeudi dans la nuit. « Suite à la perquisition de la police au domicile de certains membres du personnel et de coureurs lundi, l'hôtel Team Bahrain Victorious a été perquisitionné par la police danoise à la demande du parquet français ce matin à 5h30, indique le texte. Les officiers ont fouillé tous les véhicules de l'équipe, le personnel et les chambres des coureurs. L'équipe a pleinement coopéré à toutes les demandes des agents et la recherche a été achevée en deux heures. Aucun objet n'a été saisi à l'équipe. Suite à la recherche policière, l'équipe a maintenant hâte de se concentrer sur la plus grande et la meilleure course cycliste au monde, le Tour de France. L'équipe ne fera aucun autre commentaire sur le sujet », a expliqué l’équipe Bahraïn Victorious dans un communiqué publié sur ses réseaux sociaux. Dans le viseur de l’organisation du Tour de France l’an dernier, elle n’est pas encore tirée d’affaire, à un petit jour du départ de la Grande Boucle.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles