Tour de France : Les Français poussent un coup de gueule après la 2ème étape

À l’issue de la deuxième étape du Tour de France 2022 remporté par Fabio Jakobsen, le Belge Wout van Aert s'est emparé du maillot jaune. Un circuit surtout marqué par une certaine nervosité, entrainant de nombreuses chutes. Au terme de la course, les Français Guillaume Martin et David Gaudu y sont allés de leur coup de gueule.

La deuxième étape du Tour de France 2022, prévue ce samedi 2 juillet au Danemark, reliait Roskilde et Nyborg. Si le relief était plutôt plat, le peloton avait le droit à un long passage sur le pont du Grand Belt. En effet, les coureurs se sont retrouvés exposés au vent de la mer sur le pont durant 18 kilomètres. Avec un tel vent de face, les cassures étaient à prévoir dans le peloton. Par conséquent, le groupe de cycliste restait compacte, entrainant certains accrochages.

Des chutes à répétition

À peine la traversée du pont lancée qu’une chute massive a envoyé au sol le porteur du maillot jaune Yves Lampaert. Bien aidé par Michael Mørkøv, le Belge a pu faire son retour dans le peloton. Lancé à plus de 50 km/h, le peloton a subi un nouvel incident à quelques kilomètres de l’arrivée. En effet, une nouvelle chute massive a été causée par Florian Sénéchal, champion de France en titre. Cette cassure a causé l’arrivée tardive…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles