Tour de France : Un gros mensonge est révélé pour Alaphilippe

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le suspense était entier quant à sa participation au Tour de France, Julian Alaphilippe n’a finalement pas été retenu par son équipe de la Quick-Step pour prendre part à la Grande Boucle. Une décision qui ne faisait aucun doute au sein de la formation belge d’après Cyrille Guimard.

Le 24 avril dernier, alors qu’il était engagé sur la classique Liège-Bastogne-Liège, Julian Alaphilippe était victime d’un terrible accident. Le Français était pris au piège dans une chute au cœur du peloton, et avait vu sa course se terminer dans le ravin, au pied d’un arbre. Transporté à l’hôpital dans la foulée, le double champion du monde en titre s’était fracturé deux côtes, une omoplate et souffrait également d’un hémopneumothorax. De sérieuses blessures qui l’ont éloigné des routes pendant près de deux mois, et qui laissaient clairement craindre un forfait du porteur du maillot arc-en-ciel sur la plus importante compétition de l’année : le Tour de France.

Alaphilippe finalement pas au départ du Tour

Mais Julian Alaphilippe a une mentalité de champion, et ne s’est pas laissé abattre. Le tricolore a effectué une récupération express, et est remonté sur son vélo courant juin lors d’un stage d’entrainement avec sa formation, la Quick-Step Alpha Vinyl. Puis le puncheur a fait son grand retour à la compétition ce dimanche, à l’occasion…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles