Tour de France - Grosse chute et épaule luxée pour Geraint Thomas (Ineos Grenadiers) lors de la 3e étape du Tour de France

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le leader d'Ineos Grenadiers Geraint Thomes est tombé lors d'une chute au sein du peloton sur la troisième étape du Tour de France. Le Gallois est touché à l'épaule. Geraint Thomas, l'un des leaders d'Ineos Grenadiers, a chuté sur un dos d'âne à 145 km de l'arrivée de la 3e étape du Tour de France. Il a entraîné avec lui quelques coureurs dont Tony Martin et Robert Gesink, tous deux coéquipiers de Primoz Roglic chez Jumbo-Visma. Gesink a abandonné.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.


Le Gallois, lui, est reparti mais a été touché à l'épaule droite : il souffre d'une luxation qui a été réduite sur place. Comptant un retard important sur le peloton, trois de ses coéquipiers (Castroviejo, Rowe et Van Baarle) se sont laissés glisser à l'arrière pour l'attendre et le ramener au sein du peloton. Chose finalement faite après 20 km de route. Geraint Thomas pointait ce matin à la 20e place du général, à 41'' du leader Mathieu van der Poel, et à 28'' de Tadej Pogacar après avoir laissé filer des secondes la veille dans la dernière ascension à Mûr-de-Bretagne. lire aussi Toute l'actu du Tour de France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles