Tour de France - « J'ai explosé à la fin », avoue Tadej Pogacar (UAE-Emirates) après la 11e étape du Tour de France

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Slovène de la formation UAE-Emirates n'a pu accompagner Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) dans le final. Pas de quoi affoler le Maillot Jaune pour autant. Tadej Pogacar (UAE-Emirates), 4e de l'étape du jour et porteur du Maillot Jaune, au micro de France Télévisions : « Je n'ai pas pu suivre Vingegaard, il était super fort. Il a mis le paquet et c'était trop pour moi. J'ai craqué sur les derniers kilomètres donc j'ai essayé d'arriver le plus rapidement possible au sommet avant de basculer, mais c'était une journée super dur, surtout avec cette chaleur. Donc je m'en tire bien et j'en suis satisfait. Je reste optimiste pour demain. Le tempo n'était pas trop élevé, mais ça n'a pas été facile et j'ai explosé à la fin. Ineos Grenadier voulait la victoire d'étape depuis le début de la journée. Du moins j'imagine que c'était leur intention, mais les coureurs placés à l'avant ont été forts. Dans la deuxième ascension, l'échappée avait cinq minutes et on n'a pas pu réduire cet écart. L'échappé est restée forte pendant très longtemps et on n'a rien pu faire. » lire aussi Van Aert : « Je crois que c'est ma plus belle victoire »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles