Tour de France : l'éternelle popularité de Raymond Poulidor

Il ne l'a jamais endossé, mais Raymond Poulidor fait bonne figure sur le podium des 100 ans du maillot jaune, ce vendredi à Pau, aux côtés d'Eddy Merckx, Bernard Thévenet, Bernard Hinault, Greg LeMond et Alberto Contador. Afin d'honorer ce protocole, l'éternel second a déserté pour une demi-heure la place fétiche qu'il occupe dans le village du Tour de France, une chaise rembourrée d'un coussin moelleux, en première ligne du stand de la banque LCL, qui mise depuis longtemps sur sa notoriété.

Un record de huit podiums sur le Tour

Cette parenthèse offre une respiration à "Poupou", dont le rituel quotidien consiste à enchaîner les risettes aux porteurs de smartphones et à récompenser les chasseurs d'autographes. A la fois bête de foire et animal vénéré, Poulidor, 83 ans et un record de huit podiums sur le Tour, joue toujours le jeu. Il est l'oracle le plus accessible des heures qui précèdent l'étape.

La veille, à Toulouse, Pascal s'approche à pas de loup et extrait une dizaine de photos d'un porte-documents. Poulidor s'en tire à bon compte car ce collectionneur de 66 ans en possède 70.000 chez lui, à Colomiers. Machinalement, il les signe au feutre, en jetant un œil distrait à sa jeunesse qui défile en noir et blanc. Ils sont nombreux, sur ces instantanés, à n'être plus de ce monde… Soudain, un autre retraité, l'air décidé, s'assied à sa gauche. "Monsieur Poulidor, que pensez-vous des oreillettes?" "Ce serait bien de les enlever", assène le sage, à la joie de ce nostalgique ayan...


Lire la suite sur LeJDD

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi