Tour de France : L’année qui change tout pour David Gaudu ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Thibaut Pinot aborde le Tour de France en embuscade, sans garantie officielle qu’il joue un top classement à Paris, David Gaudu pourra avoir la possibilité de viser le général en étant protégé. S’il y parvenait, il changerait assurément de statut. Pour autant, l’affaire n’est pas si simple. Analyse.

Alors que le leader historique de la Groupama FDJ, Thibaut Pinot apparaît en reconstruction (avec éventuellement une très belle surprise à la clé pendant le Tour de France), David Gaudu, son ancien lieutenant, se retrouve désormais régulièrement avec le costume de leader sur les grandes compétitions, à l’image du Dauphiné Libéré au début du mois de juin.

Un nouveau trou d’air au Dauphiné…

Si au Dauphiné le coureur breton a apporté plutôt satisfaction, remportant par exemple une étape de manière impressionnante devant Wout Van Aert, il n’en reste pas moins qu’il a une nouvelle fois flanché sur une journée, comme cela peut parfois lui arriver, ce qui a pour conséquence de lui fermer les portes d’un top 5 au général, voire mieux. Du côté de la Groupama FDJ, on a fatalement dû noter cette faiblesse, qui fragilise un potentiel statut de leader absolu. A l’occasion du Tour de France, David Gaudu va donc avoir l’occasion de démontrer qu’il est capable d’enchaîner trois semaines à haute intensité sans baisse de régime. S’il y parvient, avec un top 5 à la clé, il franchira alors le cap nécessaire à un statut de numéro un à la FDJ. Cyrille Guimard, interrogé par cyclismactu.net, pointe…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles