Tour de France - Matej Mohoric s'impose en solitaire pour la deuxième fois sur ce Tour de France 2021

·4 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Au terme d'une étape menée à vive allure, Matej Mohoric s'est montré le plus fort pour s'imposer en solitaire à Libourne lors de la 19e étape du Tour de France. Son deuxième succès après celui du Creusot. Au lendemain de la dernière étape de montagne dans les Pyrénées, la course s'est menée à vive allure entre Mourenx et Libourne. La victoire à Libourne s'est jouée entre les 26 échappés dont Matej Mohoric (Bahrain Victorious) qui s'est montré le plus fort pour s'imposer en solitaire. Il a devancé Christophe Laporte et Casper Pedersen (Team DSM). Du côté des favoris, la journée a été calme au sein du peloton à la veille du dernier rendez-vous avec le contre-la-montre samedi. Le peloton était pointé à 20 minutes du vainqueur au moment où il a passé la ligne. Mohoric met K.O. ses compagnons d'échappée Dès le kilomètre 0, six hommes sont partis pied au plancher pour tenter de contrecarrer les plans des sprinteurs à Libourne. Jonas Rutsh (EF Education-Nippo), Julien Bernard (Trek-Segafredo), Simon Clarke, (Qhubeka Nexthash), Georg Zimmermann (Intermarché-Wanty Gobert), Franck Bonnamour (B & B Hotels) et le vainqueur d'étape au Creusot sur la 7e étape Matej Mohoric (Bahrain Victorious) se sont retrouvés à l'avant sur les grands bouts de ligne droite à travers la Nouvelle-Aquitaine. Dans le peloton, une première chute entraînant une vingtaine de coureurs au tapis a eu lieu après quelques kilomètres de course. Malgré le ralentissement, des hommes ont continué d'attaquer ce qui a poussé Tadej Pogacar a tapé du poing sur la table, mécontent qu'on n'attende pas les coureurs retardés, dont ses coéquipiers Rafal Majka et Vegard Stake Laegen (UAE Emirates). Une deuxième chute est survenue à 168 kilomètres de l'arrivée impliquant les sprinteurs Mark Cavendish (Deceuninck-QuickStep) et Sonny Colbrelli (Bahrain Victorious) mais aussi des coureurs placés au général avec notamment Guillaume Martin (Cofidis) et Enric Mas (Movistar). Sans conséquence. À la sortie du sprint intermédiaire à Saint-Sever, un groupe de 20 coureurs est sorti en contre parmi lesquels Christophe Laporte (Cofidis), Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), Davide Ballerini (Deceuninck-QuickStep), Mike Teunissen (Jumbo-Visma), Nils Politt (Bora-Hansgrohe) ou encore Anthony Turgis (TotalÉnergies). Irael Start-Up Nation et BikeExchange, non représentées à l'avant ont tenté de revenir, en vain. Le contre a fait la jonction avec les six hommes de tête à 100 kilomètres de l'arrivée. La victoire s'est jouée entre les 26 hommes de tête qui ont rapidement pris plus de 10 minutes d'avance. La première banderille a été lancée à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée. Le passage vallonné au coeur du village de Cadillac aura eu raison de Brent Van Moer (Lotto-Soudal), Simon Clarke et Max Walsheid (Qhubeka Nexthash), incapables de suivre le rythme. Aucun homme n'a réussi à prendre l'avantage avant le panneau des 25 kilomètres. Moment choisi par Matej Mohoric pour sortir tout en puissance au sommet d'un faux plat. À l'asphyxie, ses compagnons n'ont pas pu l'accompagner et ont dû laisser filer le Champion de Slovénie. Après sa victoire au Creusot lors de la 7e étape, Matej Mohoric s'est, à nouveau, imposé en solitaire à Libourne. Cavendish sacrifie ses chances de victoire pour le maillot vert Avec seulement 38 points d'avance pour Mark Cavendish au classement du maillot vert ce vendredi matin, cette étape entre Mourenx et Libourne semblait être l'avant-dernier round avant Paris. Alors qu'il semblait KO après le quadruplé de l'homme de Man, Michael Matthews est revenu dans le match dans les étapes montagneuses en prenant des points aux sprints intermédiaires. Le sprinteur de la BikeExchange a parfaitement débuté l'étape en prenant les points derrière les échappées à Saint-Sever et surtout en devançant largement Mark Cavendish. Le scénario de course a donc bien arrangé le Britannique qui n'a pas fait rouler son équipe pour risquer de perdre le maillot vert. Le Cav compte désormais 35 points d'avance sur Matthews et devra attendre les Champs Elysées pour tenter de devenir l'unique recordman du nombre de victoires d'étapes sur le Tour de France.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles