Tour de France - « Je n'arrêterai pas de me battre », estime Stefan Küng

·1 min de lecture

Distancé dans le final par ses compagnons d'échappée, jeudi lors de la 12e étape du Tour de France, Stefan Küng a manqué d'énergie pour jouer la gagne. Stefan Küng (Groupama-FDJ), 4e de la 12e étape du Tour de France, au micro d'Eurosport : « J'aurai bien aimé gagner aujourd'hui, malheureusement je n'ai pas assez récupéré des derniers jours c'était tellement difficile. J'ai senti après 30 kilomètres que j'étais déjà un peu vide. Quand c'est comme ça, c'est très difficile mais je me suis dit que tout le monde était peut-être pareil. Dans le final, je n'avais plus rien, j'étais au bout. C'est dommage. J'aurais bien aimé jouer la gagne. On a des limites, aujourd'hui mon corps m'a mis une limite mais je n'arrêterai pas de me battre pour une étape. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles