Tour de France : Nouvelle désillusion française sur la 15e étape, grosse frayeur pour Vingegaard

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce dimanche, le Belge Jasper Philipsen s’est imposé au sprint lors de la 15e étape reliant Rodez à Carcassonne sous une chaleur étouffante devant Wout van Aert et Mads Pedersen. Un dénouement cruel pour Benjamin Thomas, espérant triompher mais repris par le peloton à 500 mètres de la ligne d’arrivée. De son côté, Jonas Vingegaard reste en jaune mais a connu une journée difficile.

Avant une journée de repos bien méritée, les coureurs disputaient ce dimanche la 15e étape du Tour de France reliant Rodez à Carcassonne dans des conditions éprouvantes. Une chaleur étouffante s’est en effet abattue sur le peloton pour la plus longue étape de cette édition 2022 de la Grande Boucle, avec un tracé de 202,5 kilomètres qui devait avantager les sprinteurs. Et cela s’est confirmé à l’issue d’une course marquée par cette météo suffocante mais également par des chutes.

Déception pour Benjamin Thomas, Jasper Philipsen l’emporte au sprint

Sans surprise, c’est au sprint que cela s’est joué sur la ligne d’arrivée de Carcassonne, et jusqu’au bout, une victoire française était espérée. Alexis Gougeard et Benjamin Thomas étaient en effet en tête à 20km de l’arrivée avant que le Français de la Cofidis ne distance son compatriote à 4km, mais celui-ci a été repris par le peloton à 500 mètres de la ligne et au terme d’un sprint, c’est Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck) qui s’est imposé devançant le maillot vert Wout van Aert et son compatriote Mads Pedersen (Trek Segafredo). De son côté Peter Sagan finit…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles