Tour de France - Pierre Rolland : « Le maillot à pois est dans un coin de ma tête »

·1 min de lecture

Revenu à égalité de points avec Benoît Cosnefroy au classement du meilleur grimpeur, Pierre Rolland espère toujours s'emparer de la tunique blanche à pois rouges. Mais avec des points doublés au sommet du col de la Loze mercredi, le Français se méfie des leaders au classement général qui pourraient marquer de gros points. Pierre Rolland (B & B Hôtels - Vital Concept, 2e au classement du meilleur grimpeur, au micro de France Télévisions) : « J'espère avoir encore assez d'essence dans le moteur pour me porter à l'avant. On verra après le départ, il est plat, la Madeleine c'est très dur, le col de la Loze aussi et demain (jeudi) c'est un chantier (sic). S'il y a un peu d'essence je vais essayer, on se doit de tout donner, on verra au fil de l'étape. Elle est diffusée en intégralité, donc j'espère qu'on va me voir (sourire). lire aussi La 17e étape en direct Dans une échappée qui se forme sur le plat, il y a plus de chance d'être avec des rouleurs. Je pense que pas mal de coureurs vont me surveiller, ça ne va pas être facile de s'extirper du peloton. Le maillot à pois est dans un coin de ma tête mais je ne rêve pas, en 2013, c'était une grande déception avec les points doublés au Semnoz et là on se dirige vers le même scénario (avec les points doublés au sommet du col de la Loze). »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles