Tour de France : Pinot, Bardet… Les Français se livrent sur leur calvaire après la 14e étape

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Français n’avaient pas le sourire ce samedi après la 14e étape du Tour de France. Romain Bardet voit le podium s’éloigner au général après l’avance prise par Geraint Thomas tandis que Thibaut Pinot a dû se contenter d’une troisième place ce samedi, lui qui visait pourtant sa première victoire d’étape.

Sous une forte chaleur, Michael Matthews (BikeExchange-Jayco) a remporté ce samedi à Mende la 14e étape du Tour de France, son quatrième succès sur la Grande Boucle. De son côté, Jonas Vingegaard (Jumbo) a bien résisté face à Tadej Pogacar (UAE), suivant l'attaque du Slovène dans la montée finale sans lui céder de terrain, de quoi lui permettre de conserver son Maillot Jaune. En revanche, la journée a été plus difficile pour les Français.

« Ce n'était pas super »

C’est notamment les cas pour Romain Bardet. À l’issue de cette 14e étape, Geraint Thomas a conservé sa troisième place au classement général, doublant son avantage sur le Français de l'équipe DSM, qui accuse désormais un retard de 18 secondes sur le Gallois. Romain Bardet a souffert dans la montée finale et reconnaît au micro de RMC que cela n’a pas été facile pour lui. « On s'attendait à tout ici. C'est monté très vite au pied, j'ai eu du mal à trouver un second souffle et ce n'était pas super. Au sommet, ça bascule un par un, cela va être mental. Tout le monde souffre de la chaleur, ce n'était pas facile. »

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles