Tour de France : « Pogacar et Vingegaard sont toujours devant » salue Geraint Thomas

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Geraint Thomas. (S. Mantey/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Troisième du classement général, Geraint Thomas a reconnu la supériorité de Jonas Vingegaard et Tadej Pogacar, avant l'arrivée du Tour de France dimanche.

Geraint Thomas (GBR/Ineos), 4e du contre-la-montre et 3e du classement général : « J'ai toujours cru que je pouvais faire quelque chose dans ce Tour. La fin de saison dernière a été compliquée pour différentes raisons (41e du Tour, 3 abandons en 4 courses ensuite), mais quand je me suis relancé, j'ai progressé régulièrement, j'étais confiant, et je me suis dit que si je commençais à bosser, je serais dans la lutte avec les meilleurs. Je me suis beaucoup amusé, mais j'apprécie surtout de faire un bon résultat. Ça a été une édition très difficile, c'est ma douzième et je ne me souviens pas d'une autre fois où les deux premiers étaient toujours à l'avant comme ça, à fond dès le début des Alpes et jusqu'au bout.

lire aussi

Thomas toujours là

Je n'abandonne pas, même quand les gens pensent que je devrais arrêter. J'ai dit que j'étais là pour m'accrocher, peu importe ce qui se passait. Parfois, on a des jours moins bons mais je finis sur le podium et j'en suis super heureux. On me parle souvent de mon âge, que je suis vieux à 36 ans, mais c'est une question d'état d'esprit. Prenez Alejandro Valverde (40 ans) : c'est un super professionnel. Tant qu'on est engagé dans ce qu'on fait, on peut continuer. J'adore le vélo comme au premier jour, la passion est toujours là. »

lire aussi

Toute l'actualité du cyclisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles