Tour de France : Présentation de la 2e étape entre Roskilde et Nyborg

Attention premier très grand rendez-vous du Tour de France, cette étape entre Roskilde et Nyborg, qui longe quasiment tout le temps la mer, s’annonce dantesque, a fortiori si le vent souffle fort ce jour-là. A l’arrivée, les écarts se mesureront en dizaines de minutes pour certains, y compris parmi les favoris du Tour.

A l’occasion de cette deuxième étape dantesque entre Roskilde et Nyborg (202,5 kilomètres), Christian Prudhomme a programmé d’entrée un rendez-vous décisif pour les coureurs en vue du classement général. Romain Bardet ne s’y est pas trompé, lui indiquait il y a quelques jours, à l’évocation du classement général : « Avant de penser au général, il faut déjà passer la première semaine de course... Je ne sais pas ce qu'en pensent les autres coureurs, mais je trouve que l'entame de course fait vraiment peur. Au bout de trois, quatre jours, je m'attends à voir déjà quelques cadors rentrer à la maison. Le vent, les bordures, les pavés, la nervosité... Je ne sais pas trop à quoi m'attendre. Ça va être la guerre ».

Il y aura forcément de très gros dégâts

Oui cette étape, ça va être la guerre. La guerre du vent, la guerre des bordures… Et il y aura fatalement de très gros dégâts. Tout au long de l’étape, le peloton évoluera toujours proche de la mer, ce qui fait que les conditions seront obligatoirement venteuses. Et si cette journée présente des rafales plus conséquentes, l’affaire pourrait se transformer un énorme chantier, un sauve qui peut général pour les leaders du Tour.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles