Tour de France : Ce qu'il faut retenir des trois premières étapes

Fini donc le Danemark pour les coureurs du Tour de France. Vendredi dernier, le peloton s’est élancé de Copenhague pour 3 étapes au Danemark. Alors que les coureurs de la Grande Boucle sont ce lundi en plein transfert pour revenir en France et continuer la plus belle course cycliste du monde, Le10Sport vous explique ce qu’il faut retenir de ces trois premières étapes du Tour.

Pas de Tour de France ce lundi. En effet, le peloton fait son retour en France après le grand départ du côté de Copenhague et trois étapes au total au Danemark. Voilà d’ailleurs ce qu’il faut retenir de ces étapes avant que le Tour de France ne reprenne ce mardi du côté de Dunkerque.

La ferveur danoise

Tout d’abord, la ferveur du public danois présent sur le bord de la route a été incroyable. Pays de vélo, le Danemark a vibré durant ces 3 étapes. Et tout un peuple était derrière les Danois du peloton. Lors du prologue, Jonas Vingegaard a été complètement soutenu par ses compatriotes. Il en est également de même pour Magnus Cort Nielsen, qui était lui aussi à domicile, qui a fait vibrer le Danemark en allant notamment chercher le premier maillot blanc à pois rouges de meilleur grimpeur. Une ferveur qui a d’ailleurs été peut-être un peu trop débordante comme David Gaudu a pu le souligner : « Le public était très nombreux et c'était limite dangereux. Certains spectateurs, voire même beaucoup, sont sur la route parfois, et ça ne se joue à rien quelque fois. L'an dernier, il y avait eu des chutes à cause de ça,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles