Tour de France : Roglic et la Jumbo Visma se proclament favoris

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A quelques semaines du départ du Tour de France le 1er juillet prochain à Copenhague, les regards étaient tournés vers le Critérium du Dauphiné pour voir l’état de forme de certains prétendants au maillot jaune. Et la conclusion a été que la Jumbo Visma de Primoz Roglic est déjà bien rodée. Ce dimanche, le Slovène a remporté le Dauphiné au terme d’une nouvelle grande démonstration. De quoi faire de lui un véritable favori pour le Tour de France aux côtés de Tadej Pogaçar.

Pour régler les derniers détails avant le Tour de France, Primoz Roglic avait choisi de s’aligner sur le Critérium du Dauphiné. Erigé en grand favori de cette course, le Slovène a confirmé ce statut. Ce dimanche, le coureur de 32 ans s’est adjugé le maillot jaune. L’objectif est maintenant de revêtir celui du Tour de France et de le ramener sur les Champs-Elysées, chose qu’il n’avait pas réussir à faire lors de la Grande Boucle 2020. Pour cela, Roglic devra donc renverser Tadej Pogaçar, candidat à sa succession et une possible troisième victoire consécutive sur le Tour. Mais pour y arriver, Primoz Roglic pourra compter sur l’armada Jumbo Visma. Tout au long de cette semaine, sur le Critérium du Dauphiné, l’équipe néerlandaise a fait une véritable démonstration de force. Cela a encore été le cas ce dimanche lors de la dernière étape durant laquelle personne n’a pu suivre le maillot jaune et son coéquipier, Jonas Vingegaard. Le message est donc envoyé, Primoz Roglic et la Jumbo Visma se présentent en tant que favoris…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles