Tour de France - Roxana Maracineanu évoque la possibilité d'un Tour de France à huis clos

L'Equipe.fr
L’Equipe

En raison de la pandémie de coronavirus, la ministre des Sports Roxana Maracineanu a envisagé ce mercredi sur France Bleu que le Tour de France puisse se dérouler à huis clos cet été. L'Euro de football a été reporté à 2021, les Jeux Olympiques également, et des questions se posent forcément sur la tenue du Tour de France cet été. La Grande Boucle doit partir le 27 juin de Nice et se terminer le 19 juillet à Paris, mais la pandémie de coronavirus peut-elle laisser l'épreuve se dérouler normalement ? « Le modèle économique du Tour de France ne repose pas sur de la billetterie mais sur les droits TV » Interrogée ce mercredi par France Bleu, Roxana Maracineanu a expliqué que tous les « scenarii étaient à l'étude ». La ministre des Sports indique que des « discussions sont en cours » avec ASO (propriété, comme L'Équipe, du groupe Amaury), l'organisateur de l'épreuve, et « qu'il est encore trop tôt pour se prononcer ». Qu'en serait-il d'une course ayant lieu dans une forme de huis clos, sans spectateurs ? « Le modèle économique du Tour de France ne repose pas sur de la billetterie mais sur les droits TV, a poursuivi Maracineanu. En cette période de confinement, tout le monde est conscient et responsable. Tout le monde a compris les bénéfices de rester chez soi et donc de privilégier plutôt le spectacle télévisé que le spectacle en live. Finalement, ce ne serait pas si pénalisant puisqu'on pourrait le [le Tour] suivre à la télévision. » Devant de nombreuses réactions invoquant le caractère populaire du Tour, qui revendique plusieurs millions de spectateurs au bord des routes chaque année, la ministre des Sports a précisé dans la soirée, sur son compte Twitter, qu'il était « trop tôt » pour prendre une décision, même si l'Euro de football et les Jeux Olympiques ont, eux, été reportés d'un an.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi