Tour de France : Secte, disparition… L’effroyable histoire de Pogacar

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Double vainqueur du Tour de France, Tadej Pogačar court derrière Jonas Vingegaard pour essayer de rafler une troisième victoire de rang. Une tâche immense qui n’est toutefois pas la seule bataille qu’il mène en ce moment, puisque le Slovène se bat également pour retrouver Julija, sa petite cousine qui semble avoir été récemment enlevée.

Après un début tonitruant, Tadej Pogačar semblait avoir tué le Tour de France dès sa première semaine. Le prodige slovène a surclassé ses adversaires en raflant rapidement le Maillot Jaune... qu’il n’a toutefois pas gardé longtemps ! Esseulé, il a en effet succombé aux harcèlements des Jumbo-Visma et vu Jonas Vingegaard lui subtiliser la plus précieuse tunique du Tour de France.

« Vingegaard ? On peut dire désormais qu'on est à égalité »

Depuis, Tadej Pogačar se bat comme un diable pour récupérer du terrain sur son adversaire... ce qu’il a réussi à faire lors des dernières étapes. Ce dimanche, il a en effet pu profiter d’une chute de Jonas Vingegaard, qui a d’ailleurs perdu très gros avec le forfait de son coéquipier Primoz Roglic. « Je ne sais pas s'il s'est fait très mal » a confié d’après L’Equipe le Slovène, concernant la chute de son adversaire. « C'est vrai qu'il n'est jamais bon de tomber mais je l'ai vu pédaler normalement et il m'a dit que ça allait. On peut dire désormais qu'on…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles