Tour de France - Thomas Voeckler : « Participer au Tour de France sans avoir disputé de compétition avant, ce n'est pas aberrant »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Invité mercredi de « L'Équipe du Soir », le sélectionneur de l'équipe de France estime que la situation liée à la pandémie de Covid-19 obligera les coureurs à s'adapter, mais ne les empêchera d'être performants sur la Grande Boucle. Thomas Voeckler, sélectionneur de l'équipe de France : « À situation exceptionnelle, circonstances exceptionnelles. [...] Ce qu'il faut surtout voir, c'est que les coureurs aujourd'hui ne sont pas des coureurs de ma génération, à l'ancienne. Ils ont des planifications d'entraînement. Moi, je n'aurais pas pu faire un Tour de France avec juste de l'entraînement. Mais les coureurs aujourd'hui qui visent le classement général ont un niveau d'entraînement tellement poussé, que ce n'est pas du tout aberrant de pouvoir disputer un Tour de France avec un niveau très correct, sans compétition, dans la mesure où on a pu s'entraîner avant et dans les meilleures conditions. » Coronavirus : le Tour de France reste dans les clous

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi