Tour de France - Enquête préliminaire et perquisition et à l'encontre de Bahrain Victorious

·2 min de lecture

L'équipe Bahrain Victorious, qui a fait l'objet d'une perquisition par le service de gendarmerie de l'OCLAESP à l'issue de la 17e étape, mercredi soir à son hôtel de Pau, était visée depuis une dizaine de jours par une enquête préliminaire diligentée par le parquet de Marseille. Les membres de l'office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP) ont, selon des sources de L'Équipe, procédé mercredi soir à une fouille poussée de l'ensemble des véhicules de la formation Bahrain Victorious, ainsi que des chambres des coureurs et encadrement. Plusieurs ordinateurs des membres de l'équipe ont été inspectés et de nombreux documents ont été saisis. Ces investigations ont été menées après l'ouverture d'une enquête préliminaire par le parquet de Marseille dès le 3 juillet pour « acquisition, transport, détention, importation d'une substance ou méthode interdite aux fins d'usage par un sportif sans justification médicale » à l'encontre de l'équipe. Le médecin principal de la formation sera entendu par l'OCLAESP après l'arrivée du Tour de France, selon les mêmes sources de L'Équipe. Tous les coureurs devraient néanmoins prendre le départ de la 18e étape entre Pau et Luz Ardiden ce jeudi. L'équipe a précisé dans un communiqué dans la matinée qu'elle « avait été accueillie par plusieurs policiers » à leur arrivée à l'hôtel après la 17e étape et qu'elle a « été priée de fournir tous les fichiers d'entraînement ». Les coureurs de Bahrain Victorious encore en course Pello Bilbao
Sonny Colbrelli
Marco Haller
Matej Mohoric
Wout Poels
Dylan Teuns
Fred Wright La formation s'est montrée plutôt en vue depuis le début de cette édition du Tour de France, avec deux étapes remportées (Matej Mohoric au Creusot, 7e étape, et Dylan Teuns au Grand-Bornand le lendemain). Le premier cité a d'ailleurs également porté le maillot à pois une journée, avant de le céder à son coéquipier Wout Poels. Après l'avoir perdu durant six jours, il est à nouveau leader du classement de la montagne depuis trois étapes. Enfin le sprinteur champion d'Italie Sonny Colbrelli a bataillé un temps pour le gain du maillot vert - il est désormais 3e - pour finalement décrocher de manière surprenante une 3e place lors de l'étape de haute montagne entre Cluses et Tignes. Au général, l'Espagnol Pello Bilbao est le coureur le mieux placé, à la 10e place (+ 12'53''). lire aussi Toute l'actu du Tour de France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles