Tour de France : Vingegaard lance un terrible avertissement à Pogacar

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Malgré les attaques successives de Tadej Pogacar, Jonas Vingegaard est parvenu à conserver son avance sur son dauphin. Questionné sur sa course à l'arrivée, le coureur danois de la Jumbo-Visma s'est montré serein. Le maillot jaune a annoncé qu'il n'avait pas trop souffert ce samedi. Info ou intox ? Les prochaines étapes dans les Pyrénées devraient être chaudes.

La quatorzième étape entre Saint-Etienne et Mende n'a pas été de tout repos pour le maillot jaune, Jonas Vingegaard. Le Danois a été l'objet de plusieurs attaques de la part de Tadej Pogacar, son dauphin au classement général. Le Slovène a tenté de mettre en difficulté le coureur de la Jumbo-Visma dès le premier col de la journée, la côte de Saint-Just-Malmont, placée en troisième catégorie. Surpris par cette offensive, Vingegaard a mis quelques secondes avant de faire son retard sur Pogacar, intenable depuis sa fringale dans les pentes du col de Granon.

« Je pense que ça ne m'a pas coûté trop d'énergie »

Après cette étape, Jonas Vingegaard est revenu sur cette attaque de Tadej Pogacar en tout début de course. « Je ne dirais pas que je suis surpris qu'il ait essayé mais à ce moment-là, j'étais un peu trop loin dans le peloton. Il m'a fallu un peu de temps pour revenir sur lui, j'ai fait l'effort et je pense que ça ne m'a pas coûté trop…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles