Le tournoi olympique de handball 2024 à Lille ? Les joueurs très partagés

Manu Roux
·1 min de lecture

Retrouver le Stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d’Ascq (qui avait accueilli le huitième et le quart de finale de l’équipe de France masculine lors du Mondial de handball 2017), les Bleus n’y seraient pas farouchement opposés. Loin s’en faut. "Forcément, ça rappellerait de bons souvenirs à certains, même si ce choix serait avant tout économique, si j’ai bien compris. Jouer devant 30 000 personnes comme on a eu l’occasion de le faire en 2017, c’est beau, c’est fort !", se rappelle le Nîmois Michaël Guigou, promu capitaine des vice-champions olympiques mais qui aura, selon toute vraisemblance, mis un terme à sa carrière de joueur d’ici là.

"C’est vrai qu’on a eu des expériences de folie dans ce stade. Jouer devant autant de monde, ça ne nous arrive pas souvent, à nous handballeurs. Au niveau ambiance, on ne peut pas faire mieux", renchérit le Montpelliérain Valentin Porte (30 ans à ce jour) qui pourrait, lui, faire partie de l’aventure olympique en 2024. Avant d’ajouter: "Mais si c’est pour se retrouver sur Lille uniquement entre handballeurs, ce n’est pas trop l’image que j’ai des JO..."

"Être au moins

...Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi