Tournoi des Six Nations – Angleterre-France : les chiffres qui expliquent la défaite française à Twickenham

Thierry Tazé-Bernard
·1 min de lecture

• 13 pertes de ballon, symboles d'un combat perdu

Lors de ce Crunch, le combat était attendu. Féroce, il l'a été. L'Angleterre a déployé une défense agressive et de tous les instants. Et cela a fini par faire pencher la balance. Certes, les hommes de Fabien Galthié avaient déjà faire pire que ces 13 pertes de balle. Mais lors de leurs deux premiers matches, ils avaient toujours été proches de leurs adversaires : 18 face aux Irlandais (qui en avaient commis 16), 10 contre les Italiens (auteurs de 12). Là, ils en ont commis quatre de plus que leurs rivaux. Au cours de la première période, la France avait concédé six "turnovers", pour sept aux Anglais. Mais en deuxième période, les choses se sont gâtées : 7 de plus pour les Bleus, et seulement deux pour les joueurs de la Rose. A l'arrivée, ces pertes de balle ont donné des munitions aux joueurs d'Eddie Jones.

• 12 pénalités concédées, l'Angleterre à la sobriété retrouvée

Le XV de la Rose a traversé le début de la compétition avec une étiquette : celle d'une formation souvent pénalisée. Quinze fois contre l'Ecosse, douze contre l'Italie, quatorze face au pays de Galles. Face...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi